Le Retour à Béthel: Réveil Dans la Discipline du Jeune (ZT Fomum)

Une personne a rétrogradé dans la discipline du jeûne lorsqu’elle manifeste les caractéristiques suivantes:

 

  1. Elle ne jeûne plus du tout.

  2. Elle jeûne très rarement.

  3. Elle jeûne encore maintenant pendant la même durée qu’elle jeûnait l’an passé, ou il y a deux ans. Si par exemple, il y a deux ans, elle jeûnait une fois par mois pendant trois jours complets, et que maintenant elle jeûne encore trois jours complets une fois par mois, elle n’a pas fait de progrès, alors que les années sont passées. Elle a rétrogradé ; la stagnation équivaut à la régression.

  4. Elle jeûne moins fréquemment que par le passé. Peut-être avait-elle l’habitude de jeûner trois jours toutes les deux semaines, maintenant elle jeûne trois jours tous les mois.

  5. Elle a cessé de faire des jeûnes complets.

  6. Elle avait l’habitude d’avoir des jeûnes complets, maintenant elle ne peut avoir que des jeûnes partiels. Elle pourrait apaiser sa conscience en se donnant de bonnes excuses, mais cela n’empêche pas qu’elle ait rétrogradé. Elle pourrait avancer qu’elle a maintenant plus de travail à faire et par conséquent, ne doit plus jeûner que partiellement. Mais un examen attentif de la situation révélerait qu’elle était autant occupée lorsqu’elle avait des jours de jeûne complet.

  7. Elle rompt souvent ses jeûnes avant leur terme. Une fois de plus, elle pourrait avancer des raisons très spirituelles ayant motivé l’arrêt de son jeûne, mais Dieu connaît son cœur. Et elle-même sait qu’elle a juste cherché une raison religieuse pour satisfaire son ventre. Une telle personne devrait avoir à l’esprit qu’elle n’est pas en train de traiter son corps pour l’amener sous contrôle. Son corps pourrait bientôt la contrôler.

  8. Elle ne passe pas du temps avec Dieu durant la période de jeûne, mais s’occupe plutôt des choses mondaines les unes après les autres.

  9. Elle s’endort davantage pendant les moments de jeûne que d’ordinaire. Cela indique qu’elle a permis au diable de piller son temps par le sommeil.

  10. Elle planifie et entreprend des jeûnes à des périodes où elle est si occupée par les autres choses qu’elle ne peut pas passer du temps avec Dieu.

  11. Elle n’a aucun fardeau à décharger sur Dieu, si bien que son jeûne n’a aucune implication spirituelle.

  12. La principale motivation de son jeûne, c’est d’avoir un physique attrayant. Alors elle grimpe fréquemment sur la balance pour voir combien de kilogrammes elle a perdus, ou alors elle passe beaucoup de temps devant le miroir pour observer et admirer son physique qui s’améliore au fur et à mesure que des kilogrammes fondent.

  13. Elle écoute ceux qui sont enclins à faire arrêter le jeûne par toutes sortes de ruses et d’avertissements, etc.

  14. Elle n’a pas d’ambition pour ses jeûnes et par conséquent, les jeûnes n’accomplissent rien de spécial dans sa marche avec Dieu.

  15. Elle commet le péché et au lieu de se repentir et d’abandonner le péché, elle décide de jeûner, comme si le jeûne pouvait remplacer la repentance et la restitution.

  16. Elle ne prend pas des mesures pour tenir ferme dans le Seigneur après le jeûne.

  17. Elle rompt le jeûne dans la précipitation, sans prendre le temps de prier et de remercier Dieu pour le jeûne. Elle ne prend pas le temps d’écouter Dieu vers la fin du jeûne. Tout ce qui la préoccupe, c’est la nourriture.

  18. Elle commet la gloutonnerie tout le temps, mais elle jeûne pour garder la ligne.

  19. Elle commet le péché mortel de gloutonnerie immédiate­ment après le jeûne.

  20. Elle est obèse. Ceux qui jeûnent régulièrement et qui mangent normalement après le jeûne ne prennent pas de poids excessif.

RESTAURATION A UNE VIE DE JEUNE

Si tu n’as jamais réellement commencé à marcher dans la discipline du jeûne, ou si tu as rétrogradé, je t’encourage à faire ce qui suit, pour ramener les choses à la normale :

  1. Reconnais que tu as désobéi au Seigneur en ne jeûnant pas. Tu n’as par conséquent rien dans ce domaine qui puisse permettre au Seigneur qui voit dans le secret de te récompenser.

  2. Reconnais que l’absence de jeûne ou la régression dans le jeûne est un péché.

  3. Reconnais que la régression dans le jeûne traduit une relation brisée avec le Seigneur.

  4. Mets-toi en tête qu’à moins que ta régression ne soit traitée avec urgence, elle pourrait conduire à la régression dans d’autres domaines de ta marche avec le Seigneur.

  5. Reconnais que tu as aimé la nourriture plus que le Seigneur.

  6. Repens-toi de ton péché de régression.

  7. Repens-toi du péché que tu as commis en tentant de couvrir ton péché. Par exemple, tu as pu t’appuyer sur le fait que tu es maigre pour arrêter de jeûner. Repens-toi de cela. Le jeûne n’est pas pour les obèses.

  8. Retourne à une vie de jeûne. Dans cette vie, fais ce qui suit :

    1. Commence par un jour de jeûne complet par semaine. Fais-le chaque semaine. Fais-le chaque semaine pendant un mois. Cela permettra à ton corps de commencer à s’ajuster à la vie de jeûne.

    2. Continue par un jeûne de deux jours. Fais cela un certain nombre de fois jusqu’à ce que ton corps y soit habitué.

    3. Continue par un jeûne de trois jours.

    4. Cherche la face du Seigneur et reçois de Lui les périodes où tu pourrais avoir des jeûnes plus longs:

      • d’une semaine,

      • de deux semaines,

      • de trois semaines,

      • d’un mois,

      • de quarante jours.

    5. Après avoir reçu du Seigneur le moment où tu peux t’engager dans un long jeûne, demande-Lui de te donner le fardeau spécial que tu auras à décharger en prière durant le jeûne. Ce pourrait être un fardeau spécial pour ta condition spirituelle, ou pour celle d’une autre personne ou celle d’autres personnes que tu aimes. Cela pourrait être le fardeau de voir une tribu être visitée par le Seigneur, etc. Le fardeau te donnera une incitation additionnelle pour persévérer jusqu’à la fin.

    6. Retire-toi dans un endroit solitaire et commence ton jeûne après tous les préparatifs préliminaires.

    7. Prie, attends devant le Seigneur et lis la parole de Dieu pendant que tu jeûnes.

    8. Résiste à toutes les tentatives de Satan pour te faire arrêter le jeûne de façon prématurée. Le diable pourrait te parler avec une voix qui est supposée être du Seigneur et te dire que le jeûne a déjà accompli son dessein et que tu devrais l’arrêter. Le diable pourrait t’attaquer par quelqu’un qui t’aime et qui a peur pour ta vie. Tu ne mourras pas. Ton corps ne subira pas un dommage permanent comme il t’a peut-être été suggéré. Tu ne mourras pas. Tu vivras. Termine ton jeûne et vis ! Si tu es faible, repose-toi et invoque le Seigneur pour renouveler tes forces. Continue et va jusqu’au bout du temps fixé pour ton jeûne. Tu as mis la main à la charrue; ne regarde pas en arrière. Ne te rétracte pas. Ne dis pas : “Je vais arrêter le jeûne aujourd’hui pour le continuer après“. Demain, il sera trop tard. Agis maintenant.

    9. Termine ton jeûne.

    10. Relève les expériences spirituelles que tu traverses pendant le jeûne. Note aussi ce que tu ressens pendant le jeûne.

    11. Si jusqu’ici tu étais lié par un certain péché, saisis l’occasion du jeûne pour t’en libérer de façon permanente.

    12. Habille-toi comme il faut et sois propre pendant le jeûne.

    13. Ne commets pas le péché de mensonge pendant que tu expliques aux gens qui te demandent ce qui est en train de se produire en toi.

    14. Réjouis-toi dans le Seigneur pendant que tu jeûnes.

    15. Intercède pendant que tu jeûnes.

    16. A la fin du jeûne, essaye de déterminer avec Dieu quand tu devrais entreprendre le prochain jeûne et combien de temps il devra durer.

    17. Dès qu’il t’aura parlé à ce sujet, note-le par écrit et obéis.

    18. Demande au Seigneur la permission de jeûner à certaines périodes en guise d’acte d’adoration de Son saint Nom.

    19. Prévois des saisons fixes de jeûne dans ton emploi du temps, ainsi que des moments de prière.

    20. Entre les jeûnes, ne mange et ne bois pas les choses qui pourraient te causer des problèmes pendant tes jeûnes. Tu devrais éliminer le café de ton menu, puisqu’il donne des maux de tête durant de longs jeûnes. Tu devrais réduire la quantité de nourriture que tu manges et exercer aussi ton corps.

    21. Utilise la discipline du jeûne pour introduire la discipline dans les autres domaines de ta vie.

    22. Fais des plans pour de plus longs jeûnes.

    23. Mets tout en œuvre pour entrer dans une communion de prière plus profonde pendant les jeûnes.

    24. Cherche un compagnon de jeûne.

    25. Si tu as échoué dans un jeûne, n’abandonne pas, jusqu’à ce que ton esprit, ton âme et ton corps soient prédisposés à une vie de jeûne.

    26. Regarde à Jésus pendant que tu jeûnes !

Amen.

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

News Letter Signup

Please enable the javascript to submit this form

Blog Archives

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

Newsletter Signup

Please enable the javascript to submit this form